AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Please, stay with me, Dear (Nath chou)

Aller en bas 
AuteurMessage
Eve P. Leigh

avatar

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 23
Race : Immortelle
Pouvoir : Contrôle des mouvements
Avatar : Natalie Portman
Date d'inscription : 27/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Saturne
• Avatar by:

MessageSujet: Please, stay with me, Dear (Nath chou)   Ven 24 Avr - 1:51

Voilà déjà une semaine que j'étais à La Crosse.
Une semaine qui m'avait parue si longue que j'avais l'étrange, mais stricte, impression que je m'y étais installée depuis un bon mois. Après tout, c'était compréhensif : après avoir vagabondé à travers tout le pays sans rester plus de trois jours au même endroit, il était normal que m'habituer à avoir un logement fixe me soit difficile. Enfin, le mot logement était vague. Pour être plus précise, j'habitais à l'hôtel qu'Oméga m'avait indiqué l'avant-veille car je commençais sérieusement à me lasser de passer mes nuits dehors...
Finalement, l'hôtel se révélait tout aussi lassant que la rue, mais j'avais au moins un endroit où entreposer mes affaires. Allongée sur mon lit, je fixais sans ciller le plafond blanc cassé de ma chambre, songeant aux raisons qui m'avaient poussées à rester ici, à La Crosse. Les gens que j'avais rencontré, sans doute... Je tournai la tête pour regarder le réveil posé sur ma table de nuit : seulement 17h...
Je me redressai, prenant appui sur mes mains, et observai le décor que je connaissais déjà par coeur : une moquette d'une couleur beigeâtre écœurante, de grands murs blancs cassés, teinte censée égayer celle du sol, un lit deux places, inutile dans mon cas, un énorme fauteuil poussiéreux assorti à la moquette, sur lequel avait été jeté un sac contenant mon maigre butin, une minuscule télévision, allumée mais muette, et quelques décorations - fleurs, tableaux - qui ne faisaient qu’enlaidir la pièce.
Agacée par la vue de cette chambre, je sautai sur mes pieds, me recoiffai rapidement sans me regarder dans le miroir, chaussai l’unique paire de chaussures dont je disposais et quittai la salle sans prendre la peine de fermer la porte à clef. De toute manière, qui entrerait là dedans ? Sans rien à voler, mis à part les quelques vêtements je rechange que j’avais fourré dans mon bagage évidemment, j’avais du mal à voir ce que quelqu’un viendrait faire dans une chambre d’hôtel miteuse.
Dévalant les escaliers à toute vitesse, j’arrivai rapidement dans le hall d’entrée. Je saluai l’hôtesse d’accueil d’un signe de tête accompagné d’un sourire et sorti du bâtiment. Je m’arrêtai quelques secondes et inspirai une longue bouffée d’air : bien qu’il ne soit pas vraiment pur, il me changeait agréablement de celui conditionné de ma chambre. Je me laissais baigner par la douce chaleur du soleil encore levé. Ma mauvaise humeur se dissipait peu à peu, et marcher me faisait un bien fou. Laissant mes pieds m’emmener où bon leur semblait, quelques minutes me suffirent largement pour me perdre. Personnellement, je ne trouvais pas cette sensation désagréable, car j’y étais habituée. Je flânai dans les rues, progressant lentement et observant les gens, ce qu’ils faisaient, leurs réactions, leurs vêtements et tous ces autres détails auxquels personne ne prêtaient de réelle attention. C’était devenu presque une banalité pour moi, scruter ainsi les passants, fascinée par le mode de vie de ces personnes, que l’on nomme des humains… Soudain, je me rendis compte que ce n’était pas mes pieds qui me guidaient, mais un homme. Oui, je suivait inconsciemment cet homme. Bien qu’il soit de dos, je devinais qu’il était beau, très beau. Il changea subitement de direction, prenant à droite, avant d’entrer dans une boutique. Consciemment, cette fois, je l’imitai. La boutique se révéla être en réalité un café. Je m’arrêtai quelques secondes sur la pas de la porte, observant de panneau accroché au dessus de l’entrée, frappé du nom du magasin. Dark Side of the moon. Je souris. Après Wonderwall, c’était ma chanson favorite. Pas du même groupe, bien évidemment.
Je pénétrai à mon tour dans le bar avant de m’asseoir à une table, seule. Je n’avais pas prêté d’attention au décor, ou aux autres personnes, trop obnubilé par ce garçon… Assez mince et grand, il arborait des cheveux châtains clair; pas vraiment coiffés, parfaitement assortis à la couleur de ses yeux. Il avait des traits fins et doux, et nous devions avoir environ le même âge. Un serveur interrompit mon observation. Tant mieux, d’ailleurs, car le regarder avec trop d’insistance m’aurait probablement causé des ennuis.

« Je peux prendre votre commande, Miss ? »

Je relevai brusquement la tête vers lui avant de lui adresser un sourire et lui répondre :

« Hum, oui. Un café, s’il vous plait. »

Il m’adressa un signe de tête pour m’indiquer qu’il avait comprit, et repartit d’un pas rapide. Je savais très bien que je ne le boirais pas, car, même en me forçant, je ne supportais pas la nourriture humaine… C’est alors que je me rendis compte que je n’avais pas un sous sur moi. Oh, et puis zut. Je ferais semblant d’aller aux toilettes avant de fiche le camp d’ici… Je détournai mon regard du décor pour le reposer sur ce garçon. Quelque chose me disait qu’il fallait que je lui parle… Sans réfléchir à ce que je pourrais lui dire, je me levai en direction de sa table, le plus lentement possible afin qu’il ait le temps de me remarquer.

[Désolée chou, j'ai pas fait grand chose, mais je trouvais vraiment rien ^^" vive les excuses pourries...]


Dernière édition par Eve P. Leigh le Dim 26 Avr - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel R. Austen

avatar

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 23
Race : Humain.
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Please, stay with me, Dear (Nath chou)   Ven 24 Avr - 22:09

    Nu. C’est ainsi que je me retrouvais sous ma douche. En même temps, il était rare que je prenne ma douche habillé, je crois même que ça ne m’est jamais arrivé. A part peut être les fois où j’étais trop bourré et qu’on voulait me faire reprendre mes esprits. Ce qui n’arrivait que peu souvent pour moi, contrairement à d’autres jeunes qui finissaient souvent leur nuit on ne sait où et dans quel but. Les yeux fermaient, la tête légèrement levée vers la chute d’eau. Je ne savais pas pourquoi j’appréciais autant la sensation que ça pouvait procuré mais ce jour-là, j’avais décidé de prendre mon temps. Nous n’étions pas le matin, contrairement à mes habitudes, mais bien en fin d'après midi. J'avais passé une assez mauvaise journée et je ne connaissais pas de meilleur moyen pour me détendre. Ma main droite se rendit doucement sur mon épaule gauche de façon à la masser. Dans ces moments-là, j'aurais aimé avoir une masseuse à disposition. Malheureusement, ce n'était pas le cas. L'eau devint, contre mon grès, froide. Un signe de ma mère que la douche avait assez duré. Souvent, je pensais à partir de chez moi. Non pas que je n'appréciais pas la compagnie de ma mère, au contraire, c'est juste que j'étais grand à présent. Et qu'il fallait bien que je sorte des jupons de ma mère. J'avais d'ailleurs prévu de bientôt déménager pour partager un loft avec Alec'. Rah, ce bon vieux Alec'. Plus qu'un ami, il était le frère que je n'avais jamais eu. « Nathaniel Roméo Austen ! J'en ai plus que marre de tes douches de trois quart d'heures ! Tu m'entends ?! » Oh ça oui, je l'entendais. J'étais même sûr que les voisins l'avait entendu également. Rah, c'était une femme, elle pouvait crier à vous rendre sourd. J'avais souvent peur d'ailleurs de le devenir à force de l'entendre hurler. N'allez pas croire que ma mère criait pour un rien, enfin si un peu, mais elle mettait ça sur le dos de mon comportement. Allez savoir, peut être qu'elle aussi elle se droguait. Elle ne serait pas la première et sûrement pas la dernière dans la famille.

    Je sortis donc de la douche, attrapant une serviette au passage pour la placer autour de ma taille. Je n'avais pas l'intention de trainer ici, apparemment, ma mère était contrarié et nous aurions fini par nous disputer. Une fois dans ma chambre, la serviette tomba à terre et je pris soin de m'habiller. De façon des plus banals mais m'habiller tout de même. Je n'allais pas sortir nu, au risque de déclencher une hystérie générale et de me faire violer une bonne trentaine de fois. (Modestie quand tu nous tiens). Une fois prêt, il était prévu que je sorte. Que je prenne l'air avant d'aller me poser quelque part. J'avais besoin de calme ces derniers temps, chose inhabituel puisque j'étais le premier à être turbulent et à embêter les autres. Si si, je vous jure, demandez à Enea elle vous le dira elle. Je souriais à cette pensée avant de me rendre dans la cuisine. J'y attrapai un vers et y versai de l'eau avant de boire. Lorsque ce fut fini, je pris donc la direction de la porte et j'entrepris de sortir sans même mettre un manteau ou quoi que se soit par dessus mon t-shirt, il ne faisait pas si froid. Lorsque je mis les pieds dehors, le soleil était encore dans le ciel, il ne devait donc pas être si tard que ça. Je marchais longuement, traversais les rues, ne faisais pas attention au monde qui m'entourait plus que ça. À quoi bon ? Je connaissais quasiment par cœur chacun de ses rues, je savais où elles menaient comme si je les avais toujours empruntés. En fait, quelque part c'était vrai. Mais là n'était pas notre problème. Je marchais donc, sans but précis, respirant calmement. Ne laissant rien paraitre. J'allais sans doute finir dans un café à draguer une minette. C'était tout ce qu'il y avait à faire de mieux ces temps-ci. Du moins, je n'avais pas d'autre passe-temps pour le moment. Je me contentai donc de ce que j'avais. J'aurais sans doute mieux fait de rester chez moi ce jour-là mais ça je ne le savais pas encore. Non, puisque je n'avais pas la chance de pouvoir prédire l'avenir, chose que beaucoup de gens aimeraient savoir faire.

    U.C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Please, stay with me, Dear (Nath chou)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite rando avec nath + nara travail au sol
» Péchou
» Nath
» Oreilles en chou-fleur!
» chou chevre loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE OUT ALL THE REST :: •• La Crosse •• :: • Dark Side Of The Moon •-
Sauter vers: