AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lose control {Nathaniel & Apple}

Aller en bas 
AuteurMessage
Apple J. Price

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 23
Race : Hybride
Pouvoir : Se transforme en une louve gris clair.
Avatar : Alexis Bledel
Date d'inscription : 03/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Adjan
• Avatar by: Vitsie

MessageSujet: Lose control {Nathaniel & Apple}   Sam 18 Avr - 21:16

&&


    Vingt-trois heures. Apple, assise devant son ordinateur portable, fixait l'écran lumineux avec des yeux flous. Elle avait devant elle un début d'histoire entamé dernièrement, mais malheureusement, depuis qu'elle avait mis en route l'ordinateur, une heur auparavant, elle n'avait rien tapé. Pas un seul mot. Cétait la panne sèche. Apple passa une main agacée dans ses cheveux bruns, qui retombèrent parfaitement devant son visage. Oh, quels cheveux merveilleux elle avait. Bref, elle n'avait pas vraiment la tête à s'extasier sur la capacité de ses cheveux à s'auto-coiffer. Elle devait plutôt s'interroger sur les circonstances de la rencontre entre son héroïne et l'assassin qui l'enlèverait avant de la tuer. Apple resta encore quelques minutes à ne rien faire, puis se leva en poussant un grognement digne de sa forme animale, le loup. Elle s'était juré qu'elle finirait l'histoire cette nuit, et visiblement, c'était mal parti.

    Apple ouvrit la baie vitrée de sa chambre et sortit sur le balcon. Il faisait froid, comme d'habitude, mais cela ne la dérangeait pas. Elle eut soudain envie de sortir se promener. A presque minuit, c'était loin d'être raisonnable, mais elle n'avait rien à faire, pas envie de musiquer, ni de regarder un film, ni quoi que ce soit. En plus, se promener dans les rues sombres et glauques de La Crosse pendant la nuit lui donnerait sûrement des idées quant aux aventures de son héroïne avec l'assassin...

    Décidée, Apple échangea son jogging et son débardeur contre une de ses robes adorables. Celle-ci était rouge à pois blanc, un motif classique mais toujours aussi mignon, surtout sur la petite Apple. Elle ressemblait à une poupée habillée ainsi, du moins, c'était ce que son entourage lui disait. Apple la poupée, donc, chaussa des ballerines blanches vernies et détacha ses cheveux. Elle prit son sac qui contenait son nécessaire de survie, téléphone, carnet et stylo, appareil photo, vibro essentiellement, et quitta sa chambre de l'hôtel Auschwitz. En se dirigeant vers la sortie, elle croisa pas mal de gens, dont des immortels qui sentaient le sang à vingt mètres, ce qui la fit plisser le nez. Une fois dehors, elle inspira profondément et se mit à marcher dans une direction au hasard. Elle ne risquait pas de se perdre, depuis le temps qu'elle vivait ici, et puis sont sens de l'orientation lupin l'aiderait à se retrouver dans l'immeeeeense ville de La Crosse, le immense étant ironique, bien sûr.

    Depuis un quart d'heure, Apple marchait, son Ipod sur les oreilles, lorsqu'elle repéra une bande de quatre mecs à l'air louche. Enfin, à minuit dans une rue déserte, tout le monde a l'air louche, mais bon, ceux-là un peu plus. Apple accéléra le pas, priant pour qu'ils ne l'aient pas vue. Ils ne lui faisaient pas tellement peur, mais elle préférait éviter ce genre d'embêtements pour le moment. Merde. Il se dirigeaient vers elle en l'apostrophant. par réflexe, elle continua d'avancer, jetant fréquemment des regards derrière son épaule. Soudain, en relevant les yeux, elle tomba nez à nez avec... un mur. C'était une impasse. Elle était prise au piège comme une une débutante, et cette bande de mecs qui puaient l'alcool s'avançait ver elle...

    Alors, poulette, tu te promènes ?
    T'es mignonne, dis donc...


    Celui qui venait de lui dire qu'elle était mignonne avança une main vers elle. Il n'allait pas poser ses sales pattes sur elle, il en était hors de question. Apple attrappa la main qui s'avançait vers elle et tordit le poignet, dans un geste de défense qu'elle avait apprit longtemps auparavant. L'homme cria et jura, il fit un pas en arrière.

    Ho, tu te défends bien, dis donc, commenta un autre homme. T'as pas envie qu'on s'occupe de toi ?
    Va te faire foutre. cracha Apple d'un ton qui n'allait pas du tout avec son visage angélique.

    Dégoûtée par les propos de l'homme, Apple lui régla à son tour son compte. Elle leva son genou et alla le loger violemment entre les jambes du mec, qui poussa un grognement et se plia en deux. Soudain, Apple sentit la chaleur qu'elle connaissait très bien au creux de son ventre. Cette chaleur qui, sans doute à cause de la colère qu'elle éprouvait, grandissait au fur et à mesure que les secondes s'égrenaient. Et Apple, même en faisant des efforts, n'arrivait pas à l'arrêter. Tandis que les deux hommes auquels elle n'avait encore rien fait, pas farouches, s'approchaient encore d'elle en faisant des remarques cochonnes sur le fait qu'elle se défendait, elle sentit soudain une explosion brûlante dans son ventre. Ses vêtements se déchirèrent. Un instant plus tard, sa vue et son odorat, déjà plus puissants d'ordinaire que ceux des humains, devinrent perçants. Elle était devenue louve. Devant elle, les quatre hommes hurlèrent à l'unisson et partirent en courant. Ne pouvant y résister, Apple mordit le blouson de l'un et le tint dans sa gueule un moment, s'amusant de la frayeur de l'homme. Autant en profiter, elle n'aurais pas l'occasion de faire ça souvent. De toute façon, relativisa-t-elle, les hommes étaient ivres, ils ne se souviendraient de rien le lendemain matin. A petite foulées, Apple, tenant entre ses dents les anses de son sac à main, sortit de la ruelle. A cette heure-ci, il n'y avait sûrement personne, et puis, si quelqu'un la voyait, ils se diraient que c'était un loup de la forêt qui était venu s'égarer en ville. La Crosse était la proie d'évènements bizarres depuis longtemps, et un loup en ville, ce n'était rien à côté des Métamorphes et de leurs pouvoirs étranges, ou bien des Immortels et de leurs meurtres, ou bien encore de certains Hybrides qui avaient des formes animales bizarres, comme le dinosaure ou le tigre. Soudain, Apple se figea. Devant elle, sur le trottoir d'en face, un garçon la fixait, avec un visage apeuré. Nathaniel. Ce garçon avec qui elle passait souvent du temps au lycée. C'était un de ses amis. Calme-toi, Apple, il voit juste un loup avec un sac à main dans la bouche, rien ne lui dit que c'est toi...

    Apple ?

    Et merde. Il l'avait vue. Il l'avait vue à poil se transformer. Qu'est-ce qu'elle allait faire, maintenant ? Se retransformer et lui dire qu'il ne s'était rien passé, qu'il avait tout imaginé, qu'elle se promenait toute nue dans la rue tous les soirs, que c'était bon pour la peau ? Ou alors, qu'il avait rêvé, parce que de toute façon, le fait de voir Apple nue était à lui seul un rêve ? (haha) Apple ne savait vraiment pas quoi faire. Alors elle attendit de voir ce que Nathaniel ferait, lui.




PS: Je me suis permise de faire parler Nath, tu ne m'en veux pas ? ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-artists.forumactif.com/forum.htm
Nathaniel R. Austen

avatar

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 23
Race : Humain.
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Lose control {Nathaniel & Apple}   Dim 19 Avr - 13:29

    Vingt-trois heures. Je courrais le plus vite possible à travers les rues. Où allais-je ? Pourquoi ? Je ne le savais pas spécialement. J’étais conscient de pouvoir passer pour un fou à courir ainsi, mais il était tard et souvent, les gens ne font plus attention à rien à cette heure là. Certains trop bourrés pour croire en ce qu’ils voient et d’autres trop occupé pour prêter attention aux autres. C’était d’ailleurs mon cas. Je courrais au point de ne faire attention à rien d’autre autour de moi. Je fuyais ? Oui, sans doute. Je fuyais cette même ombre qui me poursuivait dés que le soleil échangeait sa place avec la lune. Lorsque la nuit tombera, les masques en feront autant. J’étais loin d’imaginer combien cette phrase pouvait être véridique. J’avais le temps de m’arrêter, je le pouvais si je le souhaitais, j’en étais sur. J’aurais même pu ne jamais commencer cette course. A une heure comme celle-ci, je n’avais absolument rien à faire dehors. Lorsque je fus à bout de souffle, je pris le temps de m’arrêter. J’étais encore loin de mon objectif, même si j’ignorais encore ce qu’il était.

    Ma course se stoppa dans l’une des nombreuses rues de La Crosse. L’une de ces nombreuses rues peu fréquentable pour les jeunes femmes. D’ailleurs, je fus étonné de croiser le regard d’Apple. L’une des rares filles qui savait me supporter. Il est vrai que je possédais le don d’énerver certaines personnes. Enea en était la preuve, j’étais sûr que cette fille allait finir par me tuer mais ce soir, il n’était pas question d’elle. Le spectacle qu’offrait Apple semblait bien plus intéressant. Bien sur, j’avais dans l’idée d’intervenir mais alors que je fis un pas en avant, ses vêtements se déchirèrent et son corps n’était plus. En fait, je ne saurais vous expliquer exactement ce qui s’était passé, je n’arrivais même pas à comprendre ce qui se passait. La Apple que je connaissais, celle avec qui je passais beaucoup de temps au lycée, avait laissé place à une louve au pelage gris clair. Les hommes s’enfuirent tandis que moi, je ne savais pas quoi faire. La fuir ? C’est donc ça que je devais faire, moi aussi ? Partir en courant, encore une fois ?

    « Apple ? » Son nom s’était glissé entre mes lèvres sans que je ne puisse rien y faire. Je voulais m’assurer que c’était bien elle. C’était assez bête mais lorsque la peur vous gagne, vous n’avez pas spécialement le temps de réagir. Je me demandais si elle lisais sur mon visage la peur et même.. le dégoût ? Oui, je pensais bien que c’était cela mais je n’y pouvais rien. J’étais toujours réticent envers les gens différents de nous, simple mortels. « Apple, c’est bien toi ? » Voilà que j’allais paraître franchement bête. Je n’osais pas spécialement traverser. Sans doute la peur mais je n’ignorais de quelle façon je devais me comporter. Je fis tout de même un pas, à défaut de ma peur, j’étais tout de même curieux. Curieux d’en apprendre plus sur elle et sur ce qu’elle était réellement. Tout le monde à ma place aurait senti sa curiosité s’enflammer. Seulement, je ne voulais pas la brusquer, peut être était elle aussi apeuré que moi. Je ne parle cependant pas de même peur. Soyons d’accord.

    Où était passé sa peau ? Cette peau qui devait être si douce. Si bien qu’elle avait réussit à déclencher chez moi l’envie d’aller vérifier. Bien sur, je n’avais jamais vraiment effleurer sa peau. Où était son corps de femme ? Ses formes qui la rendait plus que désirable pour un homme. Je me retrouvais face à une louve et croyez moi, c’était vraiment différent. « Apple.. Tu… Enfin… Pourquoi ne m’avoir rien dit ? » Bon d’accord, c’était pas quelque chose de facile à avouer mais nous avions l’habitude de passer du temps ensemble. Elle était mon amie et j’espérais pouvoir avoir la chance de prétendre au même poste pour elle. Mon assurance de tous les jours avait fait sa valise et m’avait abandonné seul face à ça. En fait, je ne savais même plus comment je devais l’appeler. J’avais, cette fois-ci, l’impression d’être la proie faible et sans défense et qu’Apple était le dangereux prédateur. Il fallait à présent que je puisse avoir des explications -puisque je ne savais pas en quoi croire, ou au moins qu’elle daigne se retransformer en humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apple J. Price

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 23
Race : Hybride
Pouvoir : Se transforme en une louve gris clair.
Avatar : Alexis Bledel
Date d'inscription : 03/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Adjan
• Avatar by: Vitsie

MessageSujet: Re: Lose control {Nathaniel & Apple}   Dim 19 Avr - 21:38

    HJ: Apple ne sait pas que Nathaniel connaît l'existence des Immortels. Petite précision xD

    Apple ressentait parfaitement les sentiments qui se dégageaient de Nathaniel. Il avait peur d'elle, peur qu'elle lui saute dessus peut-être. C'était loin d'être idiot. Même si Apple ne risquait pas de lui faire du mal, ressentir de la peur devant une énorme louve était légitime. Visiblement, Nathaniel était perdu, aussi. Il ne comprenait pas. C'était logique, ça aussi. Une de ses amies venait de se métamorphoser en louve devant ses yeux. Pour un humain, cela échappait à la raison. "Apple, c’est bien toi ? " La louve gris pâle hocha lentement la tête. Entre-temps, elle avait essayé d'arborer un regard le plus doux possible, même si elle était loin d'être calme. Elle pria pour que Nath ne prenne pas ses jambes à son cou. Ce que tout humain moyen aurait fait. Lorsque quelque chose d'étrange se passe, quelque chose que l'on ne comprend pas, certaines personnes préfèrent fuir cette chose plutôt que d'essayer de la comprendre. Manifestement, Nathaniel ne faisait pas partie de cette catégorie. Il restait là, devant elle, sans comprendre, mais là. Par contre, lui qui était, d'habitude, si sûr de lui, semblait désormais vulnérable. Il tremblait presque. Son coeur, qu'Apple entendait faiblement, battait beaucoup plus vite que d'ordinaire. Apple se dit qu'elle allait devoir se retransformer. Ce qui signifiait se retrouver à poil devant Nath. Bah, il en avait sûrement vu d'autres. Et puis, il l'avait déjà entrevue lorsqu'elle s'était transformée. Doucement, avec des gestes lents et mesurés pour ne pas effrayer le garçon qui lui faisait face, la louve posa son sac à main au sol et en ouvrit la fermeture éclair. Elle farfouilla un moment dedans et, du museau, en sortit un paréo. Ce paréo, elle le gardait pour quand elle s'asseyait par terre, dans un parc, pour lire. Elle le prit dans sa geule et l'étendit devant elle, pour qu'il masque son corps. Quelques secondes plus tard, c'était à nouveau une jeune fille qui se trouvait devant Nath. Elle s'enroula dans le paréo, l'attachant solidement autour d'elle. Enfin, elle osa croiser le regard du garçon, qui venait de lui demander pourquoi elle ne lui avait rien dit. "C'est un secret. Je... je pouvais pas te le dire. C'est quelque chose de vraiment secret. Tu n'aurais jamais dû voir ça. A propos, je... je suis désolée de t'avoir fait peur." En disant cela, Apple avait traversé la rue. Elle se trouvait désormais à un mètre de lui, et lui souriait d'un air contrit.


    Pardon, c'est vraiment court, mais je suis pressée. A dans une semaine ^^ Bonne chance pour ta réponse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-artists.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lose control {Nathaniel & Apple}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lose control {Nathaniel & Apple}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question aux utilisateurs de Big Apple
» Pourquoi le Big Apple
» Quels pneus ballons sur Nazca pioneer : big apple 60-559 ?
» Appelgren Dotec Control
» Recherche bois Appelgren Dotec Control où Hinoki V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE OUT ALL THE REST :: •• La Crosse •• :: • Streets •-
Sauter vers: