AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}

Aller en bas 
AuteurMessage
Apple J. Price

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 24
Race : Hybride
Pouvoir : Se transforme en une louve gris clair.
Avatar : Alexis Bledel
Date d'inscription : 03/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Adjan
• Avatar by: Vitsie

MessageSujet: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Sam 14 Mar - 21:06


Homo Homini Lupus & Misery Angel


    Apple errait. Ce matin, elle s'était levée sans grande envie. Elle avait décidé de sécher le lycée, ce qui n'avait aucune importance de toute manière. Aujourd'hui, elle n'était pas, mais alors pas du tout, dans son état normal. Elle était tout simplement en train de déprimer. Elle qui était d'habitude constamment en train de sourire, se sentait à cet instant au fond du trou.Pire, elle ne savait pas pourquoi. Donc, comme si ça allait pouvoir l'aider, elle marchait, sans but, dans la ville de La Crosse. Elle traînait ses vieilles converses sur les pavés. Cette pauvre jeune femme qui faisait douze ans alors qu'elle en avait six de plus, cette fille, tête baissée, qui fixait les pavés gris. Apple ne comprenait vraiment pas ce qui lui arrivait. A seize heures, un samedi matin, elle était dans un état proche de la dépression. C'était la première fois que ça lui arrivait. Le matin, histoire de se changer les idées, elle s'était transformée, et avait couru des kilomètres. Pourtant, elle était toujours aussi mal.

    Apple leva la tête vers l'enseigne du Dark Side of the Moon, un bar qui avait une sacrée réputation à La Crosse. Elle se regarda ensuite dans la vitrine. Elle portait un vieux sweat Gap gris foncé à écriture violette et un jean trompette qui lui tombait sur les hanches, et recouvrait presque complètement ses converses grises complètement défoncées. Ses cheveux étaient attachés en un chignon brouillon. Son teint était pâle, comme à son habitude, et ses yeux bleus perçants n'étaient pas maquillés. Elle arborait une expression pathétique, elle avait l'air vraiment triste. Apple entra dans le bar. Même si elle n'était pas très apprêtée, elle s'en foutait. Malgré l'heure inhabituelle, le bar était ouvert. Un jeune homme se tenait au bar. Sans doute avait-il des choses à faire. Bref, Apple dit d'une voix à peine audible:

    Je voudrais une vodka, si c'était possible de consommer.

    Sa tête dut convaincre le jeune homme qui hocha la tête. Apple ne sourit même pas. Elle glissa son petit corps chétif sur un tabouret et s'affala carrément sur le bar. Elle n'avait pas l'habitude de boire de l'alcool lorsqu'elle se sentait mal, mais cette fois, elle en avait vraiment besoin. Apple releva la tête et remarqua que le barman la regardait étrangement. Si seulement il avait l'idée de lui parler, cela lui changerait sûrement les idées. De son côté, Apple pouvait aussi lui adresser la parole, mais elle n'avait pas envie de faire la fille qui se plaint. Un long soupir s'échappa de ses lèvres. Inconsciemment, elle cherchait toujours la raison de sa déprime. Certes, elle était en plein dans la "mauvaise période" mensuelle des femmes, mais d'habitude, cela ne la faisait jamais déprimer. Apple fixa le barman qui lui versait sa vodka, jusqu'à ce qu'il la regarde. Elle le fixa un moment. D'habitude, à ce moment-là, elle souriait, surtout à un garçon beau comme celui-ci, mais là, le sourire ne vint pas. Elle se contenta de regarder ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-artists.forumactif.com/forum.htm
Alec' T. Carlisle

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 25
Race : Human Boy.
Pouvoir : Rire de tout ? (a)
Avatar : Josh Hartnett. (L)
Date d'inscription : 01/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo:
• Avatar by:

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Jeu 19 Mar - 21:39

    Jamais je n'avais été un travailleur acharné. Il devait y avoir quelque chose, une faille ou un manque, dans mes gènes et mon organisme, qui empêchait ce phénomène. Depuis mon plus jeune âge, je suis parvenu à démontrer une étonnante capacité à déléguer mon travail. Je partageais les tâches, je proposais des alternatives, .. Tout les moyens étaient bon pour parvenir à passer le moins de temps possible à travailler. Sauf qu'ici, c'était différent. Depuis mon arrivée à La Crosse, j'avais .. Comment dire .. Changer. Déjà rien qu'en arrivant, il m'avait paru primordial de trouver un boulot. Étonnamment, je n'avais pas mis longtemps à le trouver, ce job. Et je n'avais même pas eu d'entretien d'embauche. Juste deux trois verres de bu, et une question ; vous n'avez pas besoin d'un barman ? Et hop, embauché. sur ce coup là, j'avais quand même été étonné. Parce que vu ma maladresse naturelle et maladive, je m'attendais plutôt à ce qu'on m'envoie balader ... Mais non. J'avais obtenu ce job, et je l'avais gardé. C'était un miracle. Ou ce qui s'en approchait le plus. Bref, tout cela pour dire que, pour la première fois de ma vie, je faisais des heures supplémentaires.

    Il était seize heure, nous étions un samedi et à vrai dire, et bien .. C'était mort. Personne ne vient dans un bar un samedi après midi, c'est compréhensible. Alors que faisais-je ici ? Bonne question. Il était simple de répondre que ma vie sociale provenait principalement de ce bar, et que je me sentais bien dans cette salle. Presque en sécurité. Mais qu'importe. J'étais dans ce bar, seul, et incroyablement motivé. Me retournant pour poser un verre, je souris. Devant moi se trouvait la plus grande collection d'alcools de la ville. Oui, j'aimais cet endroit. Plissant les paupières, j'entrepris d'analyser chaque bouteille, pour trouver quelque chose pouvant m'intéresser.. Hmm. Ça allait être difficile. Très difficile. Parce que même s'il y avait énormément de bouteilles, je n'arrivais pas à faire mon choix. Peut être parce qu'il y en avait trop. Alors ça devait être ça. Et c'était du moi tout craché. Hésiter devant trop de choix. De cette simple constatation venait de découler une autre affirmation ; j'étais con. Mais vraiment ! Devant ce monologue silencieux qui se déroulait dans ma tête, je souris et secouais légèrement la tête. Et je finis par me décider pour un cocktail. J'adorais ça, faire des mélanges, goûter et tester .. Je ne pouvais pas le nier. De plus, certains cocktails pouvaient être très fort, et cela m'arrangeait. Sauf que cette fois, je fus interrompu. Reposant la bouteille que je tenais dans ma main gauche, je continuais pourtant à verser dans mon verre un liquide d'un bleu intense de l'autre main. Levant la tête, je souris. Une jeune femme seule, à l'allure plutôt navrante, venait d'entrer. Je la fixais en silence tandis qu'elle se trainait jusqu'au bar. Bon dieu, elle avait une mine affreuse. Et c'était dommage car je la reconnaissais. Oh, je ne me souvenais évidemment pas de tout les clients du Dark Side, mais cette jeune femme était très jolie, souriait souvent, et surtout, se situait dans la catégorie d'humain étrange que j'avais repéré. Cela suffisait à ce qu'elle garde une place dans ma mémoire.

    Lorsqu'elle me réclama un alcool fort, je fronçai légèrement les sourcils. Ce n'était pas ce qu'il lui fallait. Oh non. Pas du tout. Terminant rapidement le cocktail qui m'était initialement destiné, je finis par le pousser vers elle en lui disant ; « La vodka n'est pas ce qu'il vous faut. Ça ne conviendrait pas. Prenez plutôt ceci .. En plus, c'est assorti à vos yeux » Sans m'arrêter de sourire légèrement, j'entrepris de me faire un autre cocktail. Aimant varier les couleurs, je réussi à me débrouiller pour que le mien soit plus rouge que bleu. Puis, sans prévenir, je me mis à jurer de façon fort peu élégante. Reprenant son verre à la demoiselle alors qu'elle allait le porter à sa bouche, je mis dedans un petit parasol d'un rouge électrique avant de lui rendre. Rien. Pas l'ombre d'un sourire. Mais je n'avais pas envie de me décourager si facilement. Augmentant le volume de la musique, je l'observais encore un moment, puis passais de l'autre côté du bar d'un saut agile. Là, je me mis derrière elle, et lui murmurai à l'oreille ; « Certaines filles tueraient pour être à votre place, et moi, votre humble serviteur, me tue à la tâche pour vous .. Alors peut être que je mérite un sourire et, peut être même une danse ..? »


    Il a fallut le temps, mais j'ai fini. C'est pourri et beaucoup trop tard, désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-s0mewhere.skyrock.com
Apple J. Price

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 24
Race : Hybride
Pouvoir : Se transforme en une louve gris clair.
Avatar : Alexis Bledel
Date d'inscription : 03/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Adjan
• Avatar by: Vitsie

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Mar 14 Avr - 23:57

HALLELUJAH ! C'est génial, ce post, comme d'hab, et je suis ravie que tu aies fini par répondre >w<

    Apple regarda avec incrédulité le cocktail bleu azur que le barman venait de pousser devant elle avec un sourire engageant. En ajoutant qu'il était assorti à ses yeux. En temps normal, Apple aurait ri et aurait traité ce charmant jeune homme de dragueur. Là, elle se contenta de murmurer un vague "merci" avant de lever le verre vers sa bouche. Mouvement qui fut interrompu par un petit parasol de papier rouge qui venait d'être glissé dans le verre. Là aussi, en temps normal, la jeune hybride aurait crié qu'elle adorait ce genre de petits trucs, et l'aurait aussitôt piqué dans son chignon. Mais le mort-vivant qu'était devenue Apple ne dit rien. Pauvre barman, songea-t-elle. Il s'échinait à la faire sourire, et elle ne réagissait pas. Apple but d'un seul trait son cocktail, sans prêter attention à la brûlure de l'alcool dans sa bouche. Elle finit quand même par dire:

    C'est très bon. Vous avez mis quoi, dedans ? Et comment ça s'appelle ?

    Sans doute grâce à l'alcool, la langue d'Apple s'était quelque peu déliée, et elle commençait à parler. Soudain, le barman sauta par-dessus le bar et se retrouva derrière elle. Là, d'une voix tout à fait charmante, il lui demanda un sourire et une danse. Pour le premier, ce serait vite vu: Apple esquissa un petit sourire, le mieux qu'elle puisse faire pour le moment. Pour la seconde chose, elle craignait un peu. Elle dansait bien, d'ordinaire, mais voilà: aujourd'hui, elle n'était pas du tout dans son état ordinaire. Il était tout à fait possible qu'elle se soit transformée en une espèce de bras cassé incapable d'aligner deux pas. En se retournant pour faire face au serveur, elle fit tomber son verre, qui se brisa dans un grand fracas de... verre brisé ^x^ Elle fixa un moment les éclats de verre d'un air ébahi. Elle était censée être plus adroite que la normale, du moins, elle avait été conçue avec cette caractéristique. Alors pourquoi venait-elle de faire tomber un verre ? Apple se pencha pour ramasser les morceaux qu'elle posa sur le bar, s'entaillant par la même occasion la main. Peu importe, elle cicatrisait vite, merci les chercheurs, et dans une seconde, il n'y aurait plus une goutte de sang. Après avoir jeté les morceaux de verre, et persuadée qu'elle passait pour une neuneu de première classe auprès de Mister Beau gosse, elle daigna lever les yeux sur lui.

    Je suis désolée.

    Elle lui adressa un minuscule sourire d'excuse, puis continua:

    Vous n'avez pas de chance. Il y a des tas de filles magnifiques dehors, et vous tombez sur LA fille moche et dépressive. C'est gentil à vous de vouloir m'aider, mais je ne sais même pas pourquoi je suis dans cet état, alors. J'accepte votre danse, mais j'espère que vous avez mis des chaussures blindées. Je serai capable de vous écraser les pieds sans le faire exprès, vous savez.

    Apple observa de ses yeux glacier le visage du barman. Il était beau, et même si elle n'avait pas vraiment la tête à mater, elle devait bien se l'avouer. D'ordinaire, un garçon qui lui proposait une danse en ajoutant qu'il était son serviteur l'aurait comblée, mais là... Apple Jaysin Price était une vraie loque. Comme si des années de joie et de sourires lui retombaient dessus sous forme d'une énorme dépression express.


Pourri, désolée >x<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-artists.forumactif.com/forum.htm
Alec' T. Carlisle

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 25
Race : Human Boy.
Pouvoir : Rire de tout ? (a)
Avatar : Josh Hartnett. (L)
Date d'inscription : 01/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo:
• Avatar by:

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Ven 17 Avr - 23:31

    « C'est très bon. Vous avez mis quoi, dedans ? Et comment ça s'appelle ? » Ah. Enfin, la langue de ma mystérieuse déprimée se déliait. Il était temps, d'un côté. Mais ça y était. Son regard s'était remis à briller, comme lorsqu'elle venait le soir avec les autres de son - étrange - groupe. Par contre, elle me posait une colle. Et une fameuse. J'avais mis beaucoup de chose, et même si j'avais tout retenu, je n'avais pas le cœur d'expliquer en détail la recette d'une improvisation du moment. Et puis, puisque je venais d'inventer ce fameux cocktail à partir d'un autre, il n'avait pas de nom. Mais, maître de moi même et à peu près sur de moi, pour une fois, je pris pour parti d'improviser. Après tout, si je voulais faire sourire la donzelle .. « J'y ai mis beaucoup d'humour, une touche de tendresse et une once de sourire. Quant à son nom et bien .. Donnez moi le votre, je lui donnerai le sien » Bon dieu. J'étais entrain de me transformer en véritable prince charmant là. C'était bizarre. Et anormal. Même ma maladresse coutumière semblait m'avoir abandonné. Miracle ! Mais bon, il ne fallait pas se réjouir trop vite. La donzelle me semblait encore fort démotivée là ..

    Après que d'un bond souple je sois passé de l'autre côté du bar et lui ai fait ma déclaration .. Et bien la demoiselle laissa son verre s'écraser à terre. Merde. Le patron allait me tuer. Mais je ne dis rien, et ne fis rien d'autre que m'empresser de ramasser les plus petits éclats avant elle. Je crû apercevoir une coupure sur ses doigts, mais non. C'était bizarre. Un instant, elle saignait puis après, plus rien. Je devais avoir rêvé. Heureusement pour moi, j'étais habitué aux coupures de verre. « Je suis désolée. » Oh, elle avait encore ouvert la bouche. Et tout était ramassé. Répondant à son sourire par un autre sourire plus engageant, je l'écoutais me répondre. « Vous n'avez pas de chance. Il y a des tas de filles magnifiques dehors, et vous tombez sur LA fille moche et dépressive. C'est gentil à vous de vouloir m'aider, mais je ne sais même pas pourquoi je suis dans cet état, alors. J'accepte votre danse, mais j'espère que vous avez mis des chaussures blindées. Je serai capable de vous écraser les pieds sans le faire exprès, vous savez. » Oh. A ce point là, ça devenait vraiment grave. C'était dommage. Sans perdre mon sourire, je l'observais de mes yeux sombres. Elle se dévalorisait. Parce qu'elle n'était pas moche. Vraiment pas. Elle avait d'ailleurs un petit quelque chose de spécial qui la distinguait de toutes les autres femmes. C'était ce que j'aurai voulu lui expliquer. Mais jamais je n'aurai réussi à dire tout cela sans me ridiculiser, alors il valait mieux abandonner. Du moins, pour l'instant.

    Et puis, sa mine de chien - loup, en l'occurrence xD - me fit fondre. Un tel air, aussi mignon et désespéré devrait sincèrement être puni par la loi. Perdant mon sourire, je me mordis légèrement la lèvre inférieur pour chercher mes mots. Je détestais faire des déclarations. Même si tout n'était que amicale. Me passant une main dans les cheveux rebelles qui étaient miens, je me permis finalement de la poser sur son bras. Puis de remonter, pour lui relever le menton. Il était vrai que je l'avais connu beaucoup plus fière. « Oublions la danse, alors. Et je vais me mettre à chercher, parce que je ne vois pas ici de femme moche. Dépressive, je ne vois pas non plus. C'est un rôle qui vous va bien mal, vous savez .. »

    Pitoyable -_-' ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-s0mewhere.skyrock.com
Apple J. Price

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 24
Race : Hybride
Pouvoir : Se transforme en une louve gris clair.
Avatar : Alexis Bledel
Date d'inscription : 03/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Adjan
• Avatar by: Vitsie

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Dim 19 Avr - 13:14

    "J'y ai mis beaucoup d'humour, une touche de tendresse et une once de sourire. Quant à son nom et bien .. Donnez moi le votre, je lui donnerai le sien." Apple ne put s'empêcher de sourire. C'était mignon. Ce garçon savait manier les mots. Mais cela montrait qu'il ne savait plus vraiment ce qu'il avait mis dans ce cocktail bleu azur. Apple aurait dû s'inquiéter, non ? Un barman qui propose un cocktail hasardeux à une cliente, c'est peu recommandable. Mais ce barman-là était tellement mignon, en même temps... "Apple. Je m'appelle Apple." Elle adressa un nouveau sourire au jeune homme, qui semblait y attacher tellement d'importance qu'elle se forçait à lui faire plaisir. Même si ces sourires-là étaient loin d'atteindre le degré de joie de ceux qu'elle arborait habituellement. "Et vous, mystérieux prince charmant, comment vous appelez-vous ?"

    "Oublions la danse, alors. Et je vais me mettre à chercher, parce que je ne vois pas ici de femme moche. Dépressive, je ne vois pas non plus. C'est un rôle qui vous va bien mal, vous savez .." Dans une nouvelle phrase bien tournée et charmante, l'inconnu venait de complimenter Apple. Indirectement, il lui avait dit qu'elle était mignonne, ou du moins, pas moche. Ni dépressive, mais ça, elle avait du mal à le croire. Un coup d'oeil dans le miroir placé derrière le bar le lui confirma. Elle avait une tête aterrée. Et ce garçon continuait à lui parler, alors qu'il avait l'air plutôt du genre à parler aux belles femmes qu'aux filles à tête d'enterrement. "Vous êtes gentil, vous savez. Trop gentil."

    Soudain, comme dans une illumination divine (Amen xD), Apple comprit. En voyant ce barman adorable et si beau qui s'évertuait à la faire sourire, elle comprit. Elle comprit ce qui n'allait pas chez elle, la raison de sa déprime. C'était tout simplement le manque d'amour. Apple n'avait jamais aimé qui ce que soit. Elle n'avait jamais embrassé personne, du moins, pas vraiment. Elle n'avait jamais fait l'amour. Pendant des années, elle avait ignoré ce problème, mais aujourd'hui il lui revenait en pleine face. Elle avait besoin d'être amoureuse. Soudain, Apple se mit à tout déballer. "Je n'ai jamais aimé personne. Jamais je ne suis tombée amoureuse. Vous imaginez ? A mon âge, des tas de filles ont eu au moins cinq petits amis, et moi, zéro. C'est pour ça que je suis comme ça, je crois." Apple ne parla pas du fait que, ne vieillissant pas, une relation amoureuse durable avec un humain lui était impossible. Elle regarde le barman avec lâ même expression piteuse que quelques instants auparavant, cette expression qui l'avait visiblement attendri, et lui avait fait, étrangement, perdre ses moyens.



Désolée, c'est de la merde. Le tien était génial, bien sûr, arrête de te dévaloriser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-artists.forumactif.com/forum.htm
Alec' T. Carlisle

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 25
Race : Human Boy.
Pouvoir : Rire de tout ? (a)
Avatar : Josh Hartnett. (L)
Date d'inscription : 01/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo:
• Avatar by:

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Lun 20 Avr - 22:28

    « Apple. Je m'appelle Apple.. » Euh ouai. Là, on avait peut être un problème. Parce que même si je me souvenais de ce que j'avais mis dans le cocktail, et que même si j'avais des hésitations, et bien j'étais sur et certain que je n'y avait pas mis de pomme. Alors il faudrait que je trouve un autre nom. Oh et puis tant pis. Avec un léger sourire, je finis par décider que cette demoiselle aux yeux bleu serait l'unique amateur de ce cocktail. Elle en aurait l'exclusivité. C'était aussi facile, et ça finirait bien par lui faire vraiment plaisir. Du moins, je l'espérais. Du fond du cœur. « Et vous, mystérieux prince charmant, comment vous appelez-vous ? » Bon, au moins, j'étais déjà un prince charmant à ses yeux. C'était sympa. A la place de me laisser un gros vent et de se foutre de ma gueule devant mes délires personnels, elle était entré dans le jeu .. C'était agréable de sa part. Très gentil. « Je m'appelle Alexander .. Mais que ma princesse me nomme Alec', si cela convient à son bon plaisir .. » Wouhou. Alors là, j'étais lâché. Et une fois que j'étais lancé, on ne m'arrêtait plus. Enfin, généralement. D'habitude, je n'étais pas aussi facile avec les gens. Je finissais toujours par prendre mes distances, m'éloigner un peu et reprendre la part de mystère qui m'appartiens toujours. Et je savais que ce moment viendrait aussi avec cette Apple. Mais pas maintenant. Enfin, pas de suite. Pour le moment, il fallait profiter. Temps que la confiance n'était pas en jeu, tout allait bien.

    « Vous êtes gentil, vous savez. Trop gentil. » Décidément, cette jeune femme se sous-estimait. Bon, j'avouais, aujourd'hui, elle était et paraissait négligée. Mais tout cela ne parvenait pas à masquer sa beauté naturelle. Comme je l'avais surement déjà dit, elle avait quelque chose de spécial, d'exotique.. Presque animal. C'était différent, et très agréable. « Et bien.. Apple, je pense que vous êtes un peu trop négative .. Je suis sûre, qu'avec une bonne douche, un peu de maquillage et bien sur, un sourire, vous serez aussi resplendissante que d'habitude ! Et sachez qu'une femme peut être belle même lorsqu'elle ne fait rien pour. Elle paraît fragile, dans ces moments, et une femme fragile est toujours mignonne » Wow. Me voilà prêt pour faire un discours toutes les minutes. Ce n'était pas dans mes habitudes. Mais bon. Si cela pouvait parvenir à lui redonner confiance en elle et la faire sourire, j'étais prêt à tout. Ou presque. « Je n'ai jamais aimé personne. Jamais je ne suis tombée amoureuse. Vous imaginez ? A mon âge, des tas de filles ont eu au moins cinq petits amis, et moi, zéro. C'est pour ça que je suis comme ça, je crois. » Oh merde. Des peines de cœur. C'était bien ma veine. Pourquoi fallait-il qu'elle me raconte tout ça à moi ? Elle n'avait pas d'amie ? Bon. Je devais, bien évidemment, la rassurer à nouveau. En fait, je n'avais pas trop le choix. Parce qu'à nouveau, elle me faisait son petit regard de chien battu. J'aurais pu, bien sûr, y résister, mais là, je n'en avais pas envie. Cette demoiselle, Apple, avait besoin de réconfort. Et moi, j'étais de bonne humeur. Alors autant l'aider un minimum .. « Dites-vous qu'il vaut mieux être seule que mal accompagnée.. Et puis, je suis certain que si vous vous apprêtiez un peu plus, comme vous le faites généralement, en fait, et bien vous n'auriez aucun mal à trouvez un homme capable de vous aimer .. » Souriant doucement, je lui remis une mèche de cheveux en place. Ce n'était pas un plan drague pourri et, pour lui prouver, je lui fis un léger, très léger bisou sur la joue. Un peu à la manière des enfants, en fait. Puis, me redressant, j'éclatais de rire, et lui dis d'un ton plus calme ; « Ne désespérez pas, je suis certain que vous trouverez bien vite un prince charmant .. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-s0mewhere.skyrock.com
Apple J. Price

avatar

Féminin Nombre de messages : 86
Age : 24
Race : Hybride
Pouvoir : Se transforme en une louve gris clair.
Avatar : Alexis Bledel
Date d'inscription : 03/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo: Adjan
• Avatar by: Vitsie

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Jeu 7 Mai - 22:46

    Apple avait remarqué la mine embêtée d'Alec lorsqu'elle avait commencé à lui parler de ses problèmes de coeur. Elle savait que les mecs n'aimaient pas vraiment entendre parler de ces choses-là. Ils avaient souvent du mal à conseiller et à aider les filles déprimées à cause de ça. Mais là, Apple s'en fichait. Alec voulait l'aider ? Eh bien, voilà, elle lui exposait la raison de son problème. Explication assortie d'un joli regard triste. Elle ne le faisait pas exprès, ce regard venait tout seul. Un simple regard dans la glace, derrière le comptoir, le confirma. Apple avait une tête d'actrice de mélodrame. « Dites-vous qu'il vaut mieux être seule que mal accompagnée.. Et puis, je suis certain que si vous vous apprêtiez un peu plus, comme vous le faites généralement, en fait, et bien vous n'auriez aucun mal à trouvez un homme capable de vous aimer .. » Apple eut un petit sourire. Si seulement c'était aussi simple. Si Apple était aussi jolie, alors, pourquoi aucun garçon ne l'aimait ? En même temps, elle n'avait pas fait beaucoup d'efforts jusqu'ici. C'était juste aujourd'hui, ce matin, en se levant, qu'elle avait réalisé qu'il lui manquait quelque chose pour être heureuse. Apple leva la tête vers Alec, lui sourit, toujours aussi faiblement. Il saisit avec délicatesse une de ses mèches brunes et la remit en place derrière son oreille, dévoilant son oeil gauche. Puis, le barman sexy l'embrassa sur la joue. Le sourire d'Apple s'élargit. Allez savoir pourquoi, la compagnie de ce jeune homme lui remontait, petit à petit, le moral. Peut-être parce qu'il avait l'air de s'intéresser à elle. C'est vrai, il lui parlait, cherchait à l'aider... c'était adorable de sa part. Pour lui montrer sa gratitude, Apple, en se hissant sur la pointe des pieds, enlaça Alec dans ses bras fins. Au passage, son flair lupin détecta une odeur charmante, enivrante, celle de son parfum. Apple, depuis toujours, était très sensible aux odeurs. Son odorat surdéveloppé lui permettait de sentir toutes les odeurs, même très légères. Ses préférées étaient les odeurs du gâteau au chocolat, de la fleur d'oranger et du musc des parfums pour hommes. Elle passait parfois des heures dans les parfumeries à sentir tous les parfums. Bref. Apple lâcha Alec et lui adressa un autre sourire. « Merci de faire ça pour moi, Alec. » Et la pauvre petite chose déposa un baiser, à son tour, sur la joue de son preux chevalier, venu la sauver du dragon de la tristesse.



    PS: Désolée, c'est vraiment, vraiment court. Mais il faut que je réserve des trucs pour les posts suivants, aussi ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://london-artists.forumactif.com/forum.htm
Alec' T. Carlisle

avatar

Féminin Nombre de messages : 91
Age : 25
Race : Human Boy.
Pouvoir : Rire de tout ? (a)
Avatar : Josh Hartnett. (L)
Date d'inscription : 01/02/2009

• Remove your costume •
• Relations:
• Pseudo:
• Avatar by:

MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   Mer 13 Mai - 21:50

    Je devais l'avouer, j'avais un faible pour cette jeune femme. Et un fameux. Oh, je n'étais pas amoureux, loin de là. C'était juste que .. J'avais le sentiment de devoir absolument protéger cette donzelle, alors qu'elle faisait partie de ces gens aux comportements étranges. Elle devait être celle de ce groupe à avoir l'air la plus fragile. Et maintenant, et bien maintenant, j'éprouvais un inéluctable sentiment protecteur, qui m'envahissait à chaque fois que son sourire disparaissait. D'un côté, cela m'ennuyait. Je ne connaissais pas du tout cette fille, et, à nouveau, entrait en compte le fait qu'elle fasse partie de cette bande. Ceux qui trainaient parfois avec elle n'avaient pas vraiment l'air humain. C'était étrange. Vraiment très étrange. Et cela ne justifiait en rien mon comportement. Bon dieu, depuis quand est-ce que je cachais un caractère noble et chevaleresque comme ça ? C'était impensable, inimaginable. D'ailleurs, je m'étonnais moi même. Et puis, voir son sourire s'élargir autant, à chacun de mes gestes me faisait sourire à mon tour. C'était amusant. Et incroyablement embarrassant. Comme ce qu'elle fit d'ailleurs. Ce n'était qu'un geste de gratitude, bien sûr, mais .. Sans vraiment savoir comment, je finis par me retrouver avec la jeune Apple dans les bras, que je sentais serrer ma nuque avec douceur et légèreté. Mes bras vinrent se poser dans son dos, et je la serrais moi aussi. Après tout, si elle avait besoin de réconfort, je pouvais lui en donner. Du moment que ça n'allait pas plus loin. Redoutant de rompre cet instant pour le moins magique, j'attendis que la demoiselle n'esquisse un geste, me contentant pour ma part de la serrer calmement contre moi. Enfin, elle bougea, et vint planter un baiser sur ma joue, comme je l'avais fait pour elle auparavant. « Merci de faire ça pour moi, Alec. » Je ne savais pas trop quoi dire. Reculant doucement, sans pour autant la lâcher, je lui souris, avant de lui répondre ; « A ton service, princesse. » Cette courte phrase me fit sourire, et la fit sourire aussi. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi j'étais aussi heureux qu'elle ait retrouvé son sourire. Mais peu importait. Je commençais à comprendre que cette jeune fille prenait peu à peu la place d'une petite sœur fragile et chétive dans mon cœur. Je n'avais rien contre, en fait. Et puis, tandis que nos sourires respectifs se muaient en un éclat de rire commun, je décidais de continuer. Elle riait. Me penchant, je la maintint contre moi, et la fit tourner, comme on l'aurait fait avec une enfant. Elle était légère, cette constatation me traversa l'esprit. Hilare, je finis quand même par la déposer, assise, sur un des tabourets du bar. Après tout, avec ma maladresse légendaire, j'étais capable de la laisser tomber. Et je ne voulais pas que ça arrive.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xx-s0mewhere.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux heures creuses, on peut faire de belles rencontres {Alec'}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avec peu de moyens on peut faire un bon spot "publicitaire"
» voilà ce que 'on peut faire avec une barque alu!!!!
» Comment faire de belles photos.
» Récups d'heures et CP ?;peut-on cumuler ?
» ce qu on peut faire avec un renault..man..iveco....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE OUT ALL THE REST :: •• La Crosse •• :: • Dark Side Of The Moon •-
Sauter vers: